Serveur Minecraft (1.12.2)
 
AccueilFAQCalendrierGalerieRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Adresse du Serveur Minecraft
Adresse IP du Serveur
Yoko:

yoko.craft.vg


Partagez | 
 

 Chapitre 1: Une ombre dans le nord.

Aller en bas 
AuteurMessage
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1278
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Nom : Loreleï de Brisevent
Bourse Bourse: 30
Profil: Profil::
Profil:PAPVMSvgFo
Points:3414763

MessageSujet: Chapitre 1: Une ombre dans le nord.   Sam 9 Déc - 15:39

Notre histoire débute en 354 du calendrier Netharien. La vie s'écoule paisiblement sur les terres de Mogaria. Nethergrad, centre incontesté du monde humain bénéficie d'une puissance et d'une gloire immense. Nul n'oserait défier l'hégémonie Netharienne, ainsi il pensait impossible qu'un tel pouvoir puisse un jour faillir...






    Toutefois, une sombre affaire tente de déstabiliser l'empire humain. Voila plusieurs mois que le leader Netharien, également appelé l'Imperator, a mystérieusement disparu. Cette affaire bien qu'étouffée par l’administration, a eu de nombreux échos dans tout l'empire. D'une simple rumeur est né un complot politique.
    Nethergrad a acquis son statut par la guerre et les conquêtes. L'Imperator a mené de nombreuses campagnes contre les Elfes d'Evendal, les hommes de Gildéron et les nains de Foudrépine. L'empire ne tient que par la loyauté de ses royaumes vassaux. Or en l'absence du chef impérial, cette loyauté peut très vite vaciller. Tous aspirent un jour à retrouver leur indépendance.


   
    Depuis l'absence étrange de l'Imperator, la milice s'est démultiplié, certains quartiers sensibles de la capitale ont même été fermés par des barricades, ne laissant y entrer et sortir que de rares individus. L'empire vit son premier instant de crise. En l'absence de l'autorité suprême, le pouvoir a été exceptionnellement confié à l'officier le plus haut gradé: Le général Nathar. Militaire déterminé, courageux et calculateur, Nathar semble être l'homme idéal pour restaurer l'ordre dans un empire en péril. Néanmoins, son passé obscur fait de lui un personnage ambigu auprès de la population. Les ragots à son sujet que l'on peut entendre dans une auberge mentionne sa liaison officieuse avec l'Imperatrice de Red Opera, rivale depuis des temps immémoriaux de Nethergrad. Pour beaucoup de petites gens, le général Nathar est considéré comme un traitre à sa patrie...

   En 355, le pouvoir Netharien est toujours aux mains du général Nathar. L'empire est alors au plus mal, les nains de Foudrépine ont rompus le pacte les liants à l'empire. Chose étonnante, il n'y eu aucune riposte. A ce moment là, l'armée impériale était beaucoup trop faible et mal équipée pour tenter une guerre ouverte. Elle avait déjà bien à faire pour calmer la population et maintenir ses propres défenses. Quelques mois plus tard, ce fut au tour des Elfes de rompre leur pacte, puis au royaume de Gildéron. A partir de l'hiver 355, Nethergrad était un empire divisé et affaiblit. L'empire ne comptait plus que la capitale et quelques villages de paysans, sans oublier le palais d'hiver considéré comme une cité-état à lui tout seul.



Durant l’automne de l'année 355, l'empire était au bord du gouffre. La perte de ses royaumes vassaux fut un coup terrible pour l'économie Netharienne. Une importante famine frappa de plein fouet la population, suivit de peu par une carence en herbe médicinale. La peste arriva... Dans un premier temps elle ne toucha que les villages alentours. Newload fut le premier ciblé. Le général Nathar s’efforça de mettre la ville en quarantaine. Ce ne fut pas suffisant... Une nouvelle épidémie se répandit dans Sphekgrad. Dans le but de sauvegarder la majeur partie de la population Netharienne, Nathar décida d’abandonner les villages voisins à leur triste sort en leur fermant l’accès à la capitale.
 Newload et Sphekgrad devinrent peu à peu des charniers... Cadavres et rats s'amoncelaient dans les ruelles enneigées des deux villages. Seul la capitale semblait résister à l'épidémie de peste. Elle réussit tant bien que mal à passer l'hiver en puisant dans ses réserves.
Au début de l'année 356, le général mandata des éclaireurs pour faire le point sur la situation à Newload et Sphekgrad. Comme il l'avait imaginé, ils étaient devenus des villes fantômes, hantées par l'odeur de la mort. C'est à cet instant que Nathar décida de quitter la capitale pour rejoindre le palais d'hiver. En effet la population avait perdue foi en son chef, le considérant à présent comme un meurtrier. La non assistance aux villages voisins avaient ruinées sa réputation, or les actes du général leurs avaient dans un sens, sauvé la vie...

Durant le printemps, Nathar continuait d'administrer les ruines de l'empire depuis son majestueux palais. Loin des révoltes et des mécontentements, il pouvait enfin réfléchir à l'avenir de Nethergrad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1278
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Nom : Loreleï de Brisevent
Bourse Bourse: 30
Profil: Profil::
Profil:PAPVMSvgFo
Points:3414763

MessageSujet: Re: Chapitre 1: Une ombre dans le nord.   Sam 9 Déc - 19:25

Malgré son éloignement géographique, Nathar se sentait prit au piège. En quittant la capitale pour rejoindre le palais d'hiver, il avait volontairement abandonné le peuple Netharien au chaos. Pensant trouver des solutions loin des problèmes de famine et de maladie, le général tournait en rond dans les salles immenses et luxueuse de l'édifice. Ces conseillers lui apportaient chaque jours des nouvelles toutes plus alarmantes les unes des autres. A cet instant on pouvait croire que l'empire vivait ses derniers moments...

Ce fut au matin du premier jour d'été qu'une nouvelle vint changer la situation. Un émissaire tout à fait singulier vint demander audience auprès du général Nathar. Quelle surprise lorsque les gardes du palais durent faire entrer un nain dans le majestueux édifice. Un message tout droit venu du territoire nain de Foudrépine. Il portait avec lui un sac de voyage en cuir et un parchemin froissé. Le général accepta l'entrevue, a vrai dire il n'avait pas d'autre choix...


-Général Nathar. Merci de m'accueillir dans votre magnifique palais. Dit le messager d'un ton solennel.
Nathar observa le nain et lui fit signe de se lever.
-Qu'avez-vous à me dire messager? Demanda distinctement le général.
-Un message important. Mon roi, Dorkan de Foudrépine, tient à vous annoncer ses plus sincères excuses pour les malheurs qui frappent votre empire...
-N’êtes vous ici que pour des pleurnicheries messager nain? Demanda t-il d'un ton irrité.
-Non, bien sur que non... Reprit-il. Mon roi souhaite conclure une alliance avec Nethergrad.
-Une alliance? De quelle sorte? Dit Nathar très étonné.
-Nous savons qu'en rompant le pacte, nous vous avons causés du tort, indirectement. Toutefois mon roi estime beaucoup le peuple Netharien. Afin de rester en bon terme, il souhaite conclure une alliance et reprendre des échanges économiques profitables à nos deux nations...
-J'ai l'impression que vous ne me dites pas tout, messager. Nathar se méfiait beaucoup des nains. Cette race était réputée pour être opportuniste et calculatrice, un service n'allait pas sans une requête...
-En effet je ne vous ais pas tout dit, général Nathar. Mon roi souhaite au plus au point conclure une alliance avec vous afin de lutter ensemble contre une menace.
-De quelle menace faites vous allusion?
-Avez-vous déjà entendu parler de "Khrulkar"? Demanda le nain d'une voix mystérieuse.
-La vieille forteresse dans les montagnes du nord? Oui en effet, il ne s'agit que d'un tas de pierre inhabité depuis plus de milles ans!
-Inhabité... pas si sur. Nos derniers éclaireurs ont remarqués des lumières provenant du château. Certains ont même tenté de s'y aventurer. Voici ce qu'ils ont découvert sur le poussiéreux trône de saphir. Le messager sortit un parchemin et le tendit au général Nathar.


-Qu'est ce donc? Demanda Nathar avec insistance.
-Nos éclaireurs ont trouvé ce casque sur le trône situé dans la forteresse. Ils en ont fait un rapide croquis. Cet objet est maudit, quiconque le touche peut en mourir.
-Étrange artefact...
-Il s'agit en réalité du "Thark". Ajouta le messager.
-Thark? Qu'est ce donc?
-Le Thark était le nom que l'on donnait au heaume maudit de l'ancien roi siégeant dans la forteresse de Khrulkar. Avec ce casque magique, il pouvait, selon les légendes, diriger tout son royaume rien que par la pensée.
-Quel était son royaume?
-Son royaume prenait l’appellation de Natafark. Aujourd’hui les seules vestiges qu'il en reste sont celles de la vieille forteresse située dans les montagnes glacées.
-Donc, vous avez trouvé ce casque dans la forteresse... Et après? qu'en est-il? Pourquoi avoir besoin de notre aide, messager?
-Le Thark n'a plus été vu depuis des siècles, sa réapparition est un mauvais présage. La preuve en est, nos chamans sont hantés par des images de terreurs, le chaos tente d'infiltrer notre royaume. Plusieurs de nos soldats sont devenus fous et ont même tentés de mettre fin à leurs vies! Le nain paraissait terrorisé. Une ombre s'élève de la forteresse enneigée, une ombre qui n'a plus refait surface depuis un millénaire! Le Thark maudit ne répond qu'à un seul maitre. L'immortel Rhaemlord, roi de Natafark.
-Vous m'avez dit que vous n'avez trouvé qu'un casque sur un trône. Ce roi est en théorie mort, n'est-ce pas? Demanda t-il d'un air inquiet. L'esprit du roi vit à travers le casque. Il y a mille ans de ça, une immense armée a réussit à le vaincre. Il lui aura fallut plusieurs siècles pour reprendre ses forces vitales. Si le roi Rhaemlord revenait à la vie se serait une catastrophe pour tout Mogaria, seigneur Nathar!
-Je... Je ne peux rien pour vous... Mon empire est sur le déclin, si je ne fais rien, dans un an ou deux, Nethergrad ne sera plus qu'un lointain souvenir... Dit-il d'un ton désespéré.
-Il savait que vous diriez cela...
-Qui donc? Interrogea Nathar.
-L'homme en armure lourde avec un casque étrange doté de lumières rougeoyantes.
-Vous avez vu l'Imperator? S'exclama le général.
-Il est venu demander audience à notre roi, il y un an de cela.
-Où se trouve t-il en ce moment?
-Aux dernières nouvelles, il avait accompagné notre équipe d'éclaireurs. Ceux-là même qui nous ont rapporté ce parchemin... Toutefois il n'est pas rentré avec. On pense qu'il est restait sur place pour inspecter le château.
-Donc depuis tout ce temps, notre Imperator se trouvait au nord de Mogaria... C'est impensable votre histoire! Pourtant, je ne vois pas d'autre explication sur sa disparition.
-Pour une raison étrange, votre chef est persuadé qu'une sombre affaire se prépare dans l'ancienne forteresse. Si nous concluons cette alliance entre nos deux nations, nous serons plus à même de se prévenir du danger et repousser le mal. L'ombre a envahit le nord. Je vous invite à voir par vous même de la menace qui nous guette.
-Nethergrad se trouve très excentrée par rapport à cette forteresse. Quel interet ais-je à y gagner?
-De l'or! Nos mines regorgent d'or et de pierres précieuses. Je vous l'ais dit, notre alliance peut vous rapporter gros d'un point de vu économique. En échange, nous avons besoin d'un appui militaire. Si les rumeurs sur la résurrection du roi maudit de Natafark s'avèrent justes, toute aide militaire sera la bienvenue...
-Pourquoi n'avez-vous pas fait appel aux autres royaumes? Nethergrad est en crise, son armée est désastreuse...
-Vous êtes les seuls à avoir répondu à l'appel de notre roi... Dit-il timidement.
-Bien... Dans ce cas je désire rencontrer votre roi pour conclure ce pacte, et voir de mes yeux la menace qui pèse sur le nord. J'espère que vous saurez vous montrer généreux envers mon peuple, messager nain...

    L'entrevue s'acheva sur ses dernières paroles. Le messager repartir aussitôt tandis que Nathar convoqua ses conseillers.
    Le général était davantage intéressait par le fait de retrouver et ramener l'Imperator légitime en Nethergrad que de voir un château maudit en ruine ensevelit par la neige. A vrai dire, il ne croyait pas un mot de l'histoire du nain. Toutefois il y voyait là une occasion de conclure un accord économique amplement bénéfique pour l'empire...

Au cours de l'été 356, le général accompagné d'une troupe de ses meilleurs soldats partirent du palais d'hiver en direction du grand nord. Il empruntèrent la route traversant la forêt de Crêtenoire, contournèrent le royaume de Gildéron et longèrent l'ancien royaume d'Albre. Après plusieurs journées de cheval, ils arrivèrent devant la grande caverne de Foudrépine. Capitale des nains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1278
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Nom : Loreleï de Brisevent
Bourse Bourse: 30
Profil: Profil::
Profil:PAPVMSvgFo
Points:3414763

MessageSujet: Re: Chapitre 1: Une ombre dans le nord.   Sam 9 Déc - 20:32

La ville minière de Foudrépine, centre du royaume des nains était une des cités les mieux protégées et les plus sûrs. Construite dans la montagne, un seul accès permettait d'envahir la capitale, un seul passage évidement bien protégé...
L'aspect extérieur faisait un magnifique contraste avec la ville interne. L'entrée était tout à fait pittoresque et ne laissait présager qu'en y entrant on y découvrirait tout une capitale regorgeant des plus beaux trésors du monde!
En pénétrant le long corridor taillé dans la pierre on pouvait sentir se mélanger dans l'air l'odeur du houblon et du feu de bois.
Nathar et ses hommes furent dignement accueillis. Toutefois on leur refusa leurs armes à l'entrée, pour preuve du respect mutuel envers les deux nations.

Le général pénétra dans la grande salle, délaissant ses gardes à l'entrée de la capitale. Il fut ébahis par la richesse des lieux. Pourtant tout l'or et les pierres précieuses présentes dans le salon royal ne correspondait qu'à une infime partie des trésors nains.
Nathar avança lentement, lorgnant à droite et à gauche sur les stalactites incrustées de diamants. Puis il arriva devant un trône en or massif, siégeant un petit être trapu. Il s'agissait évidement du roi Dorkan, dernier héritier d'une longue lignée royale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1: Une ombre dans le nord.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 1: Une ombre dans le nord.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Dans le Nord, il n'y a pas que des corons.
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» La lame de l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serveur Minecraft Yoko :: Encyclopedie :: Histoire de Nethergrad :: L'appel du nord.-
Sauter vers: